Technothécaire

Blog techno pour bibliothécaires francophones par une bibliothécaire un peu geek et très curieuse. Revue des technos qui sont dans les bibliothèques publiques un peu partout dans le monde. Technologies de base ou avancé? Tendances lourdes ou modes? Des liens vers des ressources, des blogs allumés (en anglais ou français), des réponses à des questions.

2006-06-14

FLUX RSS OU FIL DE DIFFUSION RSS

Une technologie à apprivoiser pour plusieurs raisons :

  • Gérer le flot d’informations disponibles électroniquement avec la possibilité de consulter à volonté.
  • Créer des profils de veille sur des thèmes préférés.

C’est quoi un flux RSS?

Wikipédia définit le RSS (Real Simple Syndication) comme un fichier qui est lu par un lecteur RSS ou un agrégateur et qui diffuse du contenu : gros titres, listes, mises à jour, etc., pour des sites Web, des blogs, des journaux en ligne, etc.

Ces flux RSS permettent de centraliser en un seul endroit un contenu sur mesure que vous pouvez accéder sans contraintes pour les lecteurs RSS Web, tels Bloglines ou directement sur un ordinateur.

Qu’est-ce que cette technologie change pour les bibliothécaires?

Elle change notre façon de diffuser l’information, d’y accéder, de la mettre à jour.

Pour les bibliothécaires qui travaillent en acquisition, elle offre la possibilité de réunir les critiques, les nouvelles parutions dans les journaux, tels que Le Devoir qui offre un flux RSS de ces manchettes quotidiennement, ainsi que journal Libération avec sa section culture et le New York Times avec sa section livres . Les possibilités sont immenses.

Pour les bibliothécaires de référence, les flux RSS permettent de centraliser les mises à jour de certains sites sur des sujets précis ou de diffuser aux intéressés (usagers, collègues, professionnels) leurs récentes additions, découvertes sur leurs propres listes de sites utilisées pour faire de la référence. La bibliothèque publique de Minneapolis met à jour quotidiennement sa liste de ressources Internet et la diffuse via un fil RSS. Je reviendrai sur ce sujet qui mérite d’être développé beaucoup plus.

Pour les usagers de nos bibliothèques pour qui cette technologie est aussi commune que le téléphone, les Nexus, les Vélos, ils s'attendent à avoir accès à notre information, de la consulter à leur guise, selon leurs propres critères et par eux-même.


La technologie de flux RSS adaptée à nos catalogues en ligne comme la Bibliothèque publique de Cincinnati et Hamilton County le propose : flux RSS pour les nouveautés par supports et catégories permet d'atteindre cette clientèle très autonome.

Les flux RSS combinés avec les logiciels et sites de Social Software Network comme Del.icio.us, Flickr etc. amènent une démocratisation de la diffusion de l'information qui est maintenant indexée, traitée et diffusée par tout le monde. Je reviendrai sur ces social-software network, surtout ceux qui permettent l'indexation libre, qui sont très à la mode et qui bousculeront et changeront la recherche dans nos catalogues. Un projet pilote est déjà en cours à l'Université de Pennsylvanie (PennTags) qui permet aux usagers d'indexer dans leurs mots les entrées au catalogue.

J'ai créé un compte Bloglines avec 15 flux RSS de journaux, blogs, etc. Le compte est public vous pouvez donc vous en inspirez pour vous créer votre compte Bloglines pour les flux RSS de votre choix.

Des réactions? Des questions? Des suggestions?

3 Comments:

Blogger Dominique said...

Bravo!

On voit beaucoup de Blogs de bibliothécaires États-Uniens, Canadiens anglais ou Français mais les Blogs de bibliothécaires québécois sont encore assez rare.
J'espère que nous arriverons également à développer une communauté de bibliothécaires techno.

Pour rester dans le sujet des flux RSS, on peut également les utiliser pour rapeller aux usagers les documents qu'ils ont emprunté.

Exemple d'utilisation des RSS pour connaître son dossier d'usager (sur le Blog de Peter Rukavina : Creating an RSS feed of the books you have checked out of the library.

Mon compte del.icio.us : http://del.icio.us/cegepdom

4:56 p.m.  
Blogger Chantal Paquin said...

Merci pour le commentaire. L'idée est partie d'une réunion avec des collègues et un dîner de responsables de bibliothèque il y a quelques semaines. Je suis plus "active" en anglais qu'en français mais je crois qu'il faut se créer un réseau de bibliothécaires d'ici. J'espère mettre en ligne un texte par semaine au moins. Je suis par contre très techno, je m'intéresse beaucoup à l'indexation par les usagers en ce moment (les tags) et je joue avec Delicious. J'ai ajouté ton compte delicious à mon réseau.
Je joue aussi avec LibraryThing et je lis sur MySpace: son impact social, mediatique et culturel.

11:05 a.m.  
Anonymous colette said...

Super cette initiative. Cela va problablement incité d'autres retardataires des T.I. à s'y mettre afin de mieux profiter des formidables outils que cela nous procure.
Bravo et merci à Chantal Paquin

Colette

12:08 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Canada License.